À propos de l’auteur (ou pas)

« Je ne suis rien.

Jamais je ne serai rien.

Je ne puis vouloir être rien.

Cela dit, je porte en moi tous les rêves du monde. »

Bureau de tabac. Fernando Pessoa, sous le nom hétéronyme d’Alvaro de Campos

« Il y a des années, j’ai essayé de me libérer de lui et j’ai passé des mythologies de banlieue aux jeux avec le temps et avec l’infini, mais maintenant ces jeux appartiennent à Borges et il faudra que j’imagine autre chose. (…) Je ne sais pas lequel des deux écrit cette page. »

Borges et moi. L’Auteur. Jorge Luis Borges

« Je vous dis que je ne suis pas Kaplan. »

La mort aux trousses. Alfred Hitchcock

« J’ai préféré m’inventer un personnage qui serait l’auteur de ces textes. C’est ainsi qu’est né Christophe Mayca. »

Camille Orlac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s